La gastronomie mauricienne

Publié le 13 Janvier 2013

La gastronomie mauricienne

Un peu d'histoire

L'île Maurice possède une cuisine de 300 ans d'histoire, avec une multitude d'influences apportées par les populations qui s'y sont installées au fil du temps.

Le cerf, la canne à sucre, des fruitiers tels que le tamarinier, ont été ramené par des hollandais, installés pendant le 17e siècle. Les colons français laissèrent leurs méthodes culinaires, la daube et le civet, réadaptés par les locaux depuis. Aussi, l'intendant Pierre Poivre rapporta de nombreuses épices tels que la muscade, la cannelle et le girofle.

Vers 1830, les colons anglais décidèrent de recourir à des travailleurs indiens pour labourer les champs de canne à sucre. Ces derniers apportèrent leurs méthodes culinaires, le fameux curry, appelé dorénavant cari, et le briani, plat traditionnel de la communauté musulmane.

L'immigration chinoise, provenant majoritairement du Canton vint à son tour enrichir la cuisine mauricienne en introduisant la cuisson au wok et ses multiples sauces comme la sauce de soja. D'ailleurs, que serait la cuisine mauricienne sans nos traditionnels riz frit, mine frit, bol renversé et mine bouilli.

Toutes ces influences ont donné naissance à une cuisine riche, variée et surtout exceptionnelle.

Rédigé par Dada

Repost 0
Commenter cet article